IMG_5527

MIXAGE

Je mixe des documentaires, des fictions, des reportages, des publicités du mono au 5.1, voir plus! Dernière étape de la fabrication de la bande sonore, le mixage devient un art même si c’est une étape très technique: conditions et normes de diffusion, enjeux narratifs et intentions de traitement sonore, parfaite intelligibilité des dialogues et qualité esthétique doivent retenir toute l’attention du mixeur…
Mon studio comporte une régie de 25m2, une cabine de prise de son de 10m2. Il donne sur un jardin, ce qui le rend très agréable.
Un appartement lui est contigu: les réalisateurs peuvent s’y installer pour vivre une “résidence” de mixage.

 Quelque films que j’ai eu le plaisir de mixer :

  • Texas Trip de Maxime Lachaud et Steve Balesteri (Long métrage documentaire, Tobina Films et Le Lokal Production pour Ciné+, 5.1, 70 min)
  • La cure de Florian Geyer (Documentaire, Les Films du Balibari pour France 2, 5.1 et ST, 52 min)
  • Ainsi soit-elles de Maxime Faure (long métrage documentaire, production Les Films du Balibari et Metafilms, distribution Les films du 3 mars, 5.1 75 min)
  • Frères d’arme de Sylvain Labrosse (long métrage, prod. La vie est belle et Oriflamme films, 5.1, 80 min)
  • Les Fleuves dessinent des mondes de Yann Pierre (court métrage, prod Filmo, 5.1, 21 min)
  • Les Oeuvres Vives de Bertrand Latouche (long métrage documentaire, Les films du Balibari, 5.1, 70 min). Etoile de la SCAM 2018.
  • Le vestiaire des filles de Laëtitia Foligné (documentaire, production Les films de l’Autre Côté 48min)
  • Ceux d’en face de Franck Beyer (documentaire, coproduction Les films de l’autre côté, Rennes Cité Média, Galatea Audiovisual, 53min)